Pourquoi les fournisseurs de hosting optent pour des data centers de qualité supérieure

Blog

Catégories

Les fournisseurs de services se trouvent dans une phase de transition entre le hosting traditionnel et les services cloud, influencés par un changement de la demande des clients. Cela entraîne une évolution fondamentale de la manière dont les fournisseurs de services choisissent et gèrent leurs data centers. Alors que dans le passé, les fournisseurs de services optaient pour des data centers tier 1 ou 2 afin d'optimiser leurs marges, nous observons une tendance croissante à l’utilisation de data centers de qualité supérieure. 


Lorsque l'on examine les options d'infrastructure IT (c’est-à-dire les data centers, les réseaux et le matériel) à disposition des fournisseurs de services, on note l’existence de trois modèles principaux : en premier, l'infrastructure « faite maison », en second l'infrastructure « faite maison » au sein d'un data center tiers, et enfin l'utilisation d'une plate-forme basée sur les services issue d'une plate-forme de cloud public mondiale ou locale.



Notre récente enquête , réalisée auprès de plus de 400 fournisseurs de hosting et de cloud européens, révèle que les fournisseurs de services ont toujours une nette préférence pour une gestion de leur propre infrastructure IT, que ce soit au sein de leur propre data center ou d'une installation tierce en colocation. En fait, 76 % des fournisseurs de services utilisent un data center comme leur site principal ou secondaire, et deux tiers de ce groupe exploitent en fait deux data centers redondants. 24 % de nos répondants indiquent qu'ils utilisent une plate-forme basée sur le cloud comme leur unique plate-forme de hosting. Le facteur le plus important expliquant cette préférence pour l’utilisation de data centers physiques peut être lié au fait que l'infrastructure constitue leur cœur de métier, et que le contrôle et la gouvernance revêtent par conséquent une importance capitale.

Concernant le changement relatif à la demande des clients cité précédemment, bien que les résultats de notre enquête démontrent que les revenus du cloud représentent à l’heure actuelle une part relativement faible des revenus des fournisseurs de hosting (12 %), notre enquête montre également que la demande future des clients est en train d’évoluer et continuera d’évoluer vers les services cloud au cours des prochaines années. Ce résultat est corroboré par les prévisions d’analystes, qui pensent que le marché des services cloud pour les entreprises atteindra un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 24,8 % en 2018.

L'évolution des exigences liées aux data centers des fournisseurs de services résulte de la demande changeante des clients. Étant donné que les fournisseurs de hosting migrent leurs clients existants et nouveaux vers des plates-formes basées sur le cloud, les exigences qui pèsent sur les data centers qu'ils gèrent sont en train de changer fondamentalement. Alors que par le passé, le prix constituait souvent le facteur décisif (pour maintenir les marges), nous observons actuellement une tendance au déploiement de plates-formes de cloud au sein de data centers capables de fournir des accords de niveaux de service (SLAs) pour une disponibilité jusqu'à 99,999 % du temps, ainsi qu'une excellente connectivité grâce à une connexion directe au point d'interconnexion Internet local et aux réseaux internationaux et locaux. Cette exigence provient du fait que les exigences de connectivité et les accords de niveaux de service sur la disponibilité, pour une plate-forme partagée et basée sur les services, sont généralement définis par les clients les plus exigeants.

Les installations équivalentes Tier 3+, neutres vis-à-vis des opérateurs Télécom et des fournisseurs de cloud, à l'instar de celles d'Interxion, facilitent le respect de ces exigences changeantes en offrant des options de connectivité étendues, une disponibilité jusqu'à 99,999 % du temps, la capacité à prendre en charge des exigences de haute densité électrique, des modèles de croissance évolutifs, et un support 7j/7, 24h/24. De plus, les opérateurs de data centers neutres collaborent naturellement avec les fournisseurs de hosting, car les modèles de services sont complémentaires. Ainsi, les fournisseurs de services peuvent générer de nouvelles opportunités d’affaires au sein des installations de colocation.


Une dernière tendance qui change les exigences de data centers des fournisseurs de services européens que nous n’avons pas encore mentionnée : l’exigence grandissante des entreprises qui veulent conserver leurs données dans leur pays d'origine. Gartner prévoit que les fournisseurs de services capables de garder le contrôle des données des clients dans le pays seront plus aptes à dissiper les inquiétudes des clients en matière de sécurité. Les fournisseurs de hosting ayant traditionnellement axé leurs activités sur les pays et régions, ils sont donc très bien placés pour tirer profit de cette tendance. En conséquence, nous nous attendons à ce que les fournisseurs de hosting continuent à choisir des data centers gérés localement. Cependant, ils exigeront des data centers locaux disposant d'excellentes options de connectivité, conçus pour répondre aux exigences strictes en termes d’accords de niveaux de service (SLAs), formulés par des clients de plus en plus exigeants.

Download "Étude 2014 sur l’hébergement européen et les fournisseurs de cloud" (PDF 261KB)