L'infrastructure existante ne saura pas répondre aux objectifs de conformité réglementaire selon 70% des professionnels de la banque et de l'assurance

Actualités

Catégories

Un livre blanc indépendant de JWG révèle l'impact réglementaire sur les obligations des institutions financières en termes d'infrastructure de l'information et de la communication 

Paris, le 14 mars 2012 - INTERXION HOLDING NV (NYSE: INXN), l'un des principaux fournisseurs européens de services de data centers de colocation neutres vis-à-vis des opérateurs Télécom, présente ce jour les résultats d'une étude et d'un livre blanc indépendants de JWG, groupe conseil du secteur financier. L'étude se penche sur l'impact que la réglementation anticipée du secteur des services financiers va avoir sur les obligations des sociétés dans la banque-assurance en Europe en termes d'infrastructure de l'information et de la communication (TIC).

L'étude se base sur les interviews d'une sélection d'acteurs du secteur, un sondage sectoriel paneuropéen des décideurs informatiques dans les sociétés de la banque et de l'assurance et sur l'examen de plus de 4000 pages de réglementation stipulée par le G20 suite à la crise financière.

Cette documentation inclut l'implémentation de nouvelles obligations en termes de capital telles que définies par Bâle III et Solvabilité II ainsi que des réformes comme la directive MiFID II et la réglementation EMIR (European Market Infrastructure Regulation) qui vont avoir un effet considérable sur les capacités des systèmes, des contrôles, des rapports et de la conservation des données des sociétés. Ces réglementations nécessitent des mises à niveau majeures qui débutent en 2012 et vont se répercuter de secteur en secteur sur tout le reste de la décennie.

L'étude révèle qu'une importante proportion de 71% des répondants ne croit pas que les mises à niveau des systèmes en place requises pour répondre aux objectifs de conformité seront accomplies d'ici la date d'implémentation exigée en 2015. Par ailleurs, une proportion écrasante de 90% déclare que les amendes de non-conformité d'ici la fin de l'année atteindront des dizaines de millions de dollars.

Alors que 40% des répondants disent ne pas avoir confiance dans la capacité de l'ensemble de leur infrastructure TIC à se conformer aux réglementations à venir, 30% déclarent qu'ils auraient besoin de data centers tiers pour répondre aux contraintes de conformité et de sécurité, tout en étant en mesure de réduire le risque opérationnel lié aux fonds propres.

PJ Di Giammarino, PDG de JWG, commente: "De nombreuses institutions financières essaient de faire fonctionner des services sur des systèmes distincts dont la complexité et le manque de souplesse n'aident pas à répondre aux exigences réglementaires. Toutefois, la non-conformité pourrait amener à des amendes significatives et même coûter à certaines sociétés leur droit d'exercice."

Il ajoute: "La responsabilité de conformité va le plus probablement revenir aux services informatiques et opérationnels mais rien ne prouve qu'ils se mettent en relation avec les régulateurs pour définir les bonnes normes. Il existe une déconnexion évidente entre les professionnels qui font fonctionner l'infrastructure et les experts en conformité à laquelle il faut parer rapidement si les sociétés veulent maintenir leur avantage concurrentiel et leur conformité."

Kevin Dean, Directeur Marketing d'Interxion, souligne: "L'impact de la réforme réglementaire du G20 sur les obligations des institutions financières en termes d'infrastructures TIC s'avère considérable et il est évident que les sociétés doivent investir dans la ‘bonne' technologie. Construire des data centers internes n'est plus une option pour de nombreuses sociétés du fait des restrictions budgétaires résultant de Bâle III, de Solvabilité II et de la prédominance des systèmes en place. C'est pourquoi les banques et les compagnies d'assurance revoient de plus en plus leurs stratégies de data center et envisagent d'externaliser leurs installations."

Il ajoute: "Cette étude de JWG met en lumière le rôle que les prestataires peuvent jouer pour mieux prendre en charge les obligations sectorielles et pour aider les banques et les compagnies d'assurance à naviguer dans le vaste domaine législatif. Interxion s'engage dans la compréhension de l'impact de la réglementation sur ses clients dans les détails et à apporter les solutions adéquates."

Les data centers d'Interxion mettent à disposition des environnements professionnels entièrement conformes pour les applications critiques de l'entreprise et offrent les niveaux stricts de sécurité, de fiabilité et de performance exigés par le secteur des services financiers. Ils permettent de plus aux institutions financières d'éviter d'investir dans des activités éloignées du cœur de métier sans abandonner le contrôle de leurs systèmes et processus TIC.

L'intégralité des conclusions de l'étude seront présentées par JWG et débattues par un panel d'experts du secteur à l'occasion d'un séminaire à Londres le 22 mars et d'un webinar le 29 mars. Les professionnels du secteur de la banque et de l'assurance peuvent s'inscrire gratuitement à ces événements.

A propos d'Interxion
Interxion est l'un des principaux fournisseurs européens de services de data centers de colocation neutres vis-à-vis des opérateurs Télécom, comptant plus de 1200 clients dans 28 data centers répartis sur 11 pays européens. Les data centers d'Interxion, conçus de façon uniforme et économiques sur le plan énergétique, proposent aux clients une sécurité et une disponibilité étendues pour leurs applications critiques. Grâce à une connectivité qui s'appuie sur 400 opérateurs et fournisseurs de services Internet ainsi que sur 18 points d'interconnexion Internet européens couverts par ses implantations, Interxion a établi des hubs de contenu et de connectivité qui facilitent l'activité de communautés d'intérêt de clients en plein essor. Pour de plus amples informations, merci de consulter http://www.interxion.fr/.

A propos de JWG
JWG collabore avec les régulateurs, les institutions financières et les sociétés technologiques en tant qu'analyste indépendant afin d'aider à définir la façon correcte d'implémenter les bonnes réglementations. JWG est unique. Son indépendance permet une collaboration avec les instances réglementaires et sectorielles, les institutions financières et les sociétés technologiques sans servir les intérêts de l'une des parties au détriment d'une autre. Pour de plus amples informations, merci de consulter http://www.jwg-it.eu/.


Contacts
Contact Presse

One Chocolate Communication
Joëlle Rousseau/ Morgane Rybka

Tel: 33 1 41 31 75 06/07
Fax: 33 1 41 31 08 17  

Email: JoelleR@onechocolatecomms.fr
Morganer@onechocolatecomms.fr


Contact Interxion
Fabrice Coquio

Tel: 01 53 56 36 10
Fax: 01 42 67 42 02

Email: fabricec@interxion.com
http://www.interxion.fr/

Contact JWG
Dee Burke
Hotwire PR

Tel: +44 207 608 8350
Email: dee.burke@hotwirepr.com