Le data center : l’emplacement idéal pour générer des affaires

Blog

Catégories

Consumérisation de l'informatique, mobilité, médias sociaux, Big Data, virtualisation, cloud computing : chacune de ces évolutions majeures rapproche un peu plus le data center du cœur de l'économie numérique. Mais la valeur d'un data center neutre provient de plus en plus des liens commerciaux que peuvent y tisser les entreprises.

Un fournisseur de data centers neutre est indépendant des entreprises en colocation dans le data center, n'est en aucune manière en concurrence avec elles, et ne propose pas de services intégrés dans le cadre de la colocation. Les clients ont la liberté d’engager des contrats directement avec les fournisseurs de leur choix.

Ce type de structure ne profite pas seulement aux utilisateurs finaux, les organisations tirant profit des services y étant proposés. Il devient également un emplacement idéal pour générer des affaires, ce pour tous les acteurs impliqués.

Les organisations hébergées en colocation dans une installation neutre vis-à-vis des opérateurs Télécom et des fournisseurs de cloud bénéficient de l’avantage suivant : tout ce dont elles ont besoin est centralisé en un même endroit. Outre l'espace, la puissance électrique, le refroidissement et la sécurité de haute qualité fournis par l'opérateur, ces organisations peuvent rejoindre des communautés d'intérêt et établir des partenariats commerciaux florissants, et ce en l’absence de concurrence de la part de l'opérateur du data center.


Les entreprises de tout type et de toute taille bénéficient d'un accès direct à un vaste choix de partenaires cloud, de hosting et d'infrastructure au sein d'un environnement hautement connecté. Elles sont ainsi en mesure de concevoir et de développer leurs stratégies de cloud computing et Big Data, disposant de toutes les options de réseau dont elles ont besoin pour connecter en toute efficacité leurs plates-formes et leurs clouds privés existants à d'autres plates-formes cloud, mais également d'accélérer l'accès à l’application et la livraison d'informations. Par exemple :

  • Les entreprises du secteur des médias numériques pourront se connecter directement à une vaste communauté de réseaux de distribution de contenu (CDN), de fournisseurs de services Internet (ISP) Tier 1, de fournisseurs d'accès locaux, d'opérateurs Télécom internationaux, de points d'interconnexion Internet et d'opérateurs de réseau mobile afin d'établir des réseaux largement accessibles et de proposer aux utilisateurs finaux une livraison efficace de contenus en direct, en temps réel et interactifs, mais aussi d'autres contenus sensibles à la latence aux consommateurs. Les fournisseurs de services bénéficieront ainsi d'une meilleure position pour optimiser les opportunités de développer leurs affaires et d’augmenter leurs revenus.

 

  • Les fournisseurs de services réseau savent qu'ils trouveront pour leurs services une communauté déjà formée de clients au sein d'un data center neutre. Ils pourront ainsi optimiser leurs opportunités de revenus en offrant des services de gros à d'autres opérateurs Télécom désireux d'échanger du trafic et des services de détail à des organisations issues d'autres secteurs. S'ils étoffent leur portefeuille, ils disposeront alors de l'espace de data center dont ils ont besoin pour héberger l'infrastructure qui leur permettra de proposer des capacités supplémentaires. Et s'ils font leur entrée sur un nouveau marché géographique, un data center neutre vis-à-vis des opérateurs Télécom et des fournisseurs de cloud constituera le lieu idéal pour y installer un point de présence (PoP).

 

  • Une banque de détail ou une compagnie d'assurance souhaitant déployer un nouveau service en ligne pour ses clients aura accès à un vaste choix de partenaires de hosting, de gestion des applications et de connectivité en vue d'une collaboration.


Pour en savoir plus sur la neutralité vis-à-vis des opérateurs Télécom et des fournisseurs de cloud, ce dont il s’agit et ce que cela implique pour le futur, téléchargez ici notre livre blanc.