Le centre de donnés au cœur de l’économie numérique

Blog

Catégories

Si l’on en juge par la vitesse avec laquelle les nouvelles technologies de pointe parviennent à s’imposer, la façon dont fonctionnent les services d’informatique risque de poser un vrai défi. La diversification des fournisseurs n’est pas près de disparaître comme modèle d’approvisionnement. Les entreprises achètent auprès d’un nombre croissant de fournisseurs les services de leur choix et elles en confient l’intégration à leur personnel ou à celui de tiers.

Les fournisseurs de services de cloud, d’hébergement, d’infrastructures, de connectivité et d’autres services qui font partie d’une communauté qui propose ses services sur un marché neutre, créent plus rapidement de nouvelles relations de coopération et des modèles inédits de prestation de services.

La colocalisation au sein d’un centre de données neutre vis à vis des opérateurs permet aux parties concernées de réagir plus rapidement à l’émergence de nouveaux services ou tendances. La concentration de clients potentiels dans un tel centre de données en fait un lieu idéal pour les fournisseurs désireux de lancer de nouveaux services. Cette approche leur permet d’accélérer le retour sur investissement et le rend possible à d’autres de bénéficier en premier lieu de nouvelles opportunités dans le même contexte.

À long terme, le cloud et les centres de données neutres vis à vis des opérateurs continueront à évoluer parce qu’un nombre croissant d’applications seront livrées « en tant que service ». Au cours d’une phase ultérieure, ces prestations de services seront peut être assurées à un niveau plus granulaire. Les entreprises séléctionneront non seulement des opérateurs et des services dans le cloud, mais aussi des plates formes, des applications, de capacités de protection et d’autres éléments auprès de divers fournisseurs spécialisés, afin d’élaborer une solution sur mesure. Dans ce cas-là, le centre de données devrait emprunter une voie parallèle : évoluer vers le cloud en passant par les opérateurs, toute en privilégiant la neutralité informatique.

Un centre de données neutre par rapport à l’ensemble des services informatiques ne manquera pas d’attirer l’éventail le plus large de prestataires de services offrant tous les types de capacité et modèles de prestation, ainsi que les entreprises en mesure d’assurer la prise en charge de services d’intégration. Les entreprises concernées pourront optimiser leurs coûts et performances tout en bénéficiant de la flexibilité et de la liberté requise pour se transformer en entités hybrides et innovantes reposant sur des modèles de déploiement informatique basés sur les services.

L’hébergement de données, d’applications et d’activités ainsi que leur interconnexion au sein d’installations d’une fiabilité et d’une sécurité extrêmes permettront aux centres de données de jouer un rôle encore plus central au cœur de l’économie numérique.