Marseille, la porte d’accès Télécom méditerranéenne desservant l'Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie, se développe en 2016

Blog

Catégories

Cette année, les entreprises du monde entier seront plus que jamais connectées, grâce à l’arrivée de nouveaux câbles sous-marins reliant l'Europe à l'Afrique, au Moyen-Orient et à l'Asie. Si ces câbles sont synonymes de nouvelles opportunités commerciales, la véritable rupture réside dans la manière dont ils interagiront avec leurs points d’atterrissage.

Jusqu'à présent, chaque câble sous-marin était connecté à des stations d’atterrissage exploitées par un ou deux fournisseurs de réseaux terrestres seulement. Le recours à ces anciens câbles imposait donc un environnement non concurrentiel de réseaux terrestres, impliquant une hausse des coûts d’exploitation. Ces nouveaux câbles changent radicalement la donne en utilisant comme points de chute des data centers hébergeant de nombreux opérateurs Télécom. À partir de ces sites, les fournisseurs de services de télécommunication pourront ainsi choisir parmi un éventail de fournisseurs de réseaux terrestres.

Récemment, deux de ces câbles de dernière génération ont atterri à Marseille, une ville qui fait d'ores et déjà office de porte d’accès majeure de connectivité vers l'Afrique, le Moyen-Orient, et l'Asie.

C'est pour cette raison qu'Interxion a identifié une opportunité d’investissement à Marseille en avril 2014. La cité phocéenne constitue une porte d’accès Télécom idéale entre l'Europe, l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Asie, et 13 câbles sous-marins sont déjà reliés à la ville. Une fois sa construction intégralement achevée, le data center MRS1 offrira approximativement 6 400 m² d'espace équipé.

Le data center MRS1 héberge plus de 80 fournisseurs de connectivité, qui se relieront à ces câbles dès leur mise en service. Parmi eux figurent plusieurs fournisseurs de réseaux terrestres européens, à même d’interconnecter les entreprises souhaitant délivrer leurs services sur le continent pour la première fois, tout en bénéficiant de tarifs compétitifs en matière de réseaux terrestres depuis Marseille, et à destination d’autres villes clés en Europe, dont les hubs de Francfort, Paris, Londres et Amsterdam.

Tout ceci concourt à rendre le marché de la connectivité plus fluide, ce qui se traduira non seulement par des tarifs plus compétitifs en matière de réseaux terrestres, mais également par un temps de latence amélioré, et une implantation mondiale élargie pour les entreprises ayant recours à plusieurs data centers.

Cliquez ici pour en savoir plus sur notre data center à Marseille, et mieux comprendre les avantages de ce point de présence particulièrement prisé.