Blog

Dans la course au numérique, une infrastructure flexible fait toute la différence

Certaines entreprises sont nées numériques. D'autres doivent œuvrer pour y parvenir. Quel que soit le début de leur aventure, les entreprises numériques les plus avant-gardistes ont créé un environnement back-office idéal prenant en charge ce qu'elles entreprennent en front-office afin de développer leurs activités. Cette aventure est plus urgente que jamais.

Dans le cadre de notre nouvelle enquête, 52 % des entreprises européennes ont déclaré qu'il était très important, voire essentiel, de pouvoir intervenir en qualité d'entreprise numérique au cours des deux prochaines années. En outre, 29 % des répondants ont jugé leur vitesse de progression sur la voie de la transformation numérique comme « rapide », tandis que 6 % ont déclaré progresser « très rapidement ».

Pourquoi une telle urgence ? Notre étude a révélé que les entreprises évoluant le plus rapidement en faveur de la transformation numérique étaient également celles qui considéraient le numérique comme très important pour leur succès à court et à long terme. Plus ces entreprises avancent rapidement et plus elles devancent leurs concurrents, accroissant leur avantage concurrentiel aujourd’hui et consolidant leur position pour l'avenir.

Les résultats sont présentés dans notre nouvelle étude menée par IDC : L'entreprise numérique. Au total, 752 entreprises européennes ont été interrogées et ont proposé une vue d'ensemble des stratégies mises en place par les entreprises numériques leaders afin de renforcer leur capacité à se développer et à évoluer. Vous pouvez télécharger le rapport complet en suivant ce lien.

Qu'est-ce qu'une entreprise numérique ?

La transformation numérique fait référence à une expression plutôt vaste, mais pour les besoins de la présente étude, nous nous sommes concentrés sur une définition simple. Aujourd'hui, les entreprises doivent atteindre davantage d'objectifs, que ce soit en créant de nouveaux produits plus rapidement, en améliorant l'engagement de leurs clients ou en jouant un rôle plus important sur des marchés plus mondiaux. Afin d'atteindre leurs objectifs, les plus grandes entreprises numériques font appel aux technologies émergentes : Big Data, cloud, mobilité, médias sociaux, en vue de transformer les processus existants ou de développer de nouvelles activités.

Qui évolue le plus rapidement ?

Notre étude a révélé que l'infrastructure informatique constituait souvent un facteur clé de la transformation numérique. Parmi le groupe de répondants à notre enquête affichant l'évolution la plus rapide sur la voie du numérique – nos « leaders du numérique » – la flexibilité et la performance de l'infrastructure informatique ont été citées comme les facteurs de réussite les plus influents.

En termes de capacités d'infrastructure spécifiques, le cloud hybride s'est imposé comme une priorité pour les répondants. Environ 53 % de l'ensemble des personnes interrogées ont déclaré utiliser ou envisager d'utiliser une solution de cloud hybride – ce chiffre s'élevait à 72 % parmi les leaders du numérique. L'étude a révélé une préférence croissante en faveur de l'informatique hors site, avec 50 % des répondants déclarant espérer réduire leur utilisation des data centers sur site au cours des trois prochaines années.

Pourquoi choisir une solution hors site ? Les entreprises européennes souhaitent implanter leur infrastructure au plus proche de leurs clients, et puisque les activités deviennent de plus en plus mondialisées, ceci implique souvent de travailler avec des prestataires de data centers tiers afin d'avoir accès à des installations au sein des pays.

Enfin, l'étude a démontré que les plus grandes entreprises numériques en Europe considéraient leurs décisions d'infrastructure à travers un prisme commercial. En réfléchissant de façon stratégique à leur infrastructure, ces sociétés sont en mesure de développer et d'optimiser leur position au sein de l'économie numérique de plus en plus compétitive. Nous aborderons bien d'autres résultats de notre enquête dans de futurs blogs, mais en attendant, vous pouvez télécharger ici l’étude complète.