CSC - Un data center neutre pour les services administrés de CSC

Cas clients

Lorsque CSC, grand fournisseur de services informatiques d’envergure mondiale, a eu besoin d’un nouveau data center en Autriche, il a choisi de s’installer dans le centre de collocation d’Interxion à Vienne. «Interxion a répondu à toutes nos exigences en matière de disponibilité, de sécurité et de connectivité», indique Andreas Keisler, responsable des services d’infrastructure mondiale chez CSC pour l’Autriche et l’Europe orientale. «Si nous avions à faire le même choix aujourd’hui, nous choisirions de nouveau Interxion.»

Défi à relever

Les clients autrichiens qui s’adressent à CSC pour l’hébergement et la gestion de leurs applications sont assez représentatifs des entreprises du pays: des petites et moyennes entreprises exerçant une activité spécialisée dans un domaine très spécifique. Comme l’explique M. Keisler: «En Autriche, vous trouverez plus facilement une entreprise qui conçoit et fabrique une pièce automobile complexe qu’une entreprise qui fabrique des automobiles.»

Ces caractéristiques influencent la manière dont ces entreprises réfléchissent au lieu d’hébergement de leurs données. Étant un grand fournisseur mondial de solutions informatiques et d’externalisation, CSC exploite des data centers dans le monde entier, y compris en Europe. Pour les entreprises qui s’adressent à CSC en Autriche, cependant, il ne suffit pas que le data center soit situé en Europe: elles veulent être certaines que les données et les applications que CSC administre en leur nom ne quittent jamais le territoire autrichien.

«La réglementation joue un certain rôle, bien entendu, mais ces décisions sont principalement le fruit d’un sentiment personnel», explique M. Keisler. «Si les clients souhaitent que leurs données et leurs applications demeurent en Autriche, alors il faut que nous leur donnions cette garantie.»

La neutralité d’Interxion est un facteur important pour CSC: nous ne voudrions pas nous installer dans le centre de collocation d’une entreprise offrant des services concurrents aux nôtres.

Solution apportée

CSC avait déjà satisfait les besoins de ses clients en matière de résidence des données en exploitant un data center dans ses propres locaux à Vienne. Cependant, en cas de déménagement, elle aurait été contrainte d’abandonner ce data center et d’en trouver ou d’en construire un nouveau.

CSC a donc opté pour une stratégie de collocation: cette solution était plus rapide à organiser que la construction d’un data center propre, et l’entreprise n’a pas eu besoin de réaliser des investissements de capitaux ni de se soucier de la taille ou de l’évolutivité. La collocation permet également à CSC de tirer le meilleur parti de ses employés et de leur expertise, en leur permettant de consacrer leur temps et leurs efforts au développement et à la gestion des applications des clients, ainsi que des infrastructures traditionnelles, virtualisées et cloud sur lesquelles celles-ci sont hébergées.

«En nous installant chez Interxion en collocation, nous n’avons pas à nous préoccuper du fonctionnement de base d’un data center, par exemple la gestion de l’espace, de l’alimentation et du refroidissement», indique M. Keisler. «Qui plus est, ce partenariat est très flexible: si nous avons besoin d’une plus grande capacité, elle est immédiatement disponible — il nous suffit de contacter Interxion et de modifier le contrat que nous avons conclu avec elle.»

Le data center d’Interxion offre une sécurité à couches multiples, et respecte les normes internationales reconnues pour les systèmes de gestion de la sécurité des informations et la gestion de la continuité des activités — autant de facteurs sur lesquels comptent les entreprises qui choisissent CSC pour héberger leurs applications.

«Chez CSC, notre priorité absolue est d’offrir à nos clients des services professionnels; nous devons donc travailler avec des partenaires offrant le même niveau de soutien professionnel et d’excellence opérationnelle», indique M. Keisler. «C’est précisément ce que nous apporte Interxion.»

La possibilité de relier les clients à leurs applications dans le data center constitue naturellement un critère essentiel. Interxion n’étant pas liée à un opérateur spécifique, CSC dispose du plus large choix possible de fournisseurs de connectivité. Le data center héberge le point d’échange internet de Vienne (VIX), qui permet à CSC d’accéder à tous les opérateurs autrichiens tout en garantissant un coût du dernier kilomètre plus faible pour les connexions des clients.

Pour connecter les clients situés dans d’autres pays, ou les filiales de clients autrichiens dans des pays éloignés comme la Chine ou l’Inde, CSC peut choisir parmi de nombreux fournisseurs de réseaux locaux, également présents dans le data center.

La neutralité d’Interxion ne se limite cependant pas à la connectivité: l’entreprise ne propose aucun service destiné aux utilisateurs finaux, et n’est donc pas en concurrence avec CSC. «La neutralité d’Interxion est un facteur important pour nous: nous ne voudrions pas nous installer dans le centre de collocation d’une entreprise offrant des services concurrents aux nôtres», explique M. Keisler.

«La mission de CSC est d’ajouter de la valeur à l’activité de ses clients, en offrant des services de consultance et d’intégration de systèmes, ainsi que des services administrés. Le cœur de métier d’Interxion est de fournir des data centers indépendants bien gérés. Cette combinaison idéale nous permet d’offrir à nos clients une solution complète de haute qualité, pour un prix raisonnable», conclut-il.

À propos de  CSC

CSC est l’un des plus grands fournisseurs au monde de services et de solutions informatiques de nouvelle génération. La mission de l’entreprise est de permettre à ses clients d’obtenir un meilleur retour sur leurs investissements en technologies, en leur offrant des solutions de pointe, en étant experte dans son domaine et en ayant une envergure mondiale. CSC emploie environ 81.000 personnes au service de clients situés dans plus de 70 pays. www.csc.com