UNE NOUVELLE ÉTUDE MONTRE QUE LES RESPONSABLES INFORMATIQUES D’ENTREPRISES MONDIALES ONT BESOIN DE DAVANTAGE DE BUDGET POUR FAIRE FACE À LA CROISSANCE RAPIDE DES DONNÉES

Les grandes entreprises du monde entier n'investissent pas suffisamment dans les outils et l'infrastructure nécessaires pour traiter des quantités croissantes de données.

 

  • Plus de la moitié (53 %) des responsables informatiques dans le monde pensent que les investissements dans les systèmes et l'infrastructure de données sont insuffisants, et la moitié (50 %) estime que le manque de budget lié aux outils d'analyse constitue un problème.
  • Près des trois quarts (72 %) des responsables informatiques dans le monde considèrent qu'il est crucial d'améliorer l'infrastructure au cours des deux prochaines années pour permettre une meilleure analyse des données.
  • Deux tiers des responsables informatiques d'Amérique latine (66 %) citent le manque de budget associé aux systèmes/ infrastructures de données comme un obstacle majeur, contre 58 % en Amérique du Nord, 57 % en Asie et 50 % en Europe.
  • En France, les entreprises dont le chiffre d'affaires est compris entre 100 millions et
    1 milliard de dollars font face à un manque de budget dans les systèmes/infrastructures de données et l'analytique, alors que les entreprises françaises de plus grande taille doivent gérer la réglementation en matière de protection des données personnelles. Avec une approche centralisée (40%) et une approche très centralisée (40%) de la gestion des données, les grandes entreprises françaises se distinguent nettement des entreprises mondiales (respectivement 28% et 27%).

Les catégories

26 avril 2022

PARIS, le 26 avril 2022 - Une nouvelle étude de Digital Realty (NYSE : DLR), le plus grand fournisseur mondial de solutions de data centers, de colocation et d'interconnexion neutres vis-à-vis des opérateurs télécoms et des fournisseurs de cloud, annonce ce jour que près de la moitié (47 %) des responsables informatiques dans le monde pensent que l'investissement de leur entreprise dans les systèmes et l'infrastructure de données est une préoccupation ou un obstacle majeur. Les grandes entreprises du monde entier n'investissent pas suffisamment dans les outils et l'infrastructure nécessaires pour gérer des quantités croissantes de données. Avec un volume de données qui croît de manière exponentielle et une intensification de l'effet de gravité des données, ce problème est voué à s'aggraver.

 

L'étude, détaillée dans le rapport Global Data Insights de Digital Realty, révèle que 53 % des personnes interrogées dans le monde entier ont cité le manque d'investissements suffisants dans les systèmes/infrastructures de données comme l'un des principaux obstacles auxquels leur organisation est confrontée lorsqu'elle veut tirer des enseignements précieux des données. Également, la moitié (50 %) ont cité un manque d'investissement suffisant dans les outils d'analyse adaptés. Les personnes interrogées en Amérique latine ont estimé que le manque d'investissement était un problème, 66% d'entre elles citant le manque de financement dans les systèmes/infrastructures de données comme un obstacle, contre 50% en Europe. 

 

Un obstacle à la croissance des entreprises

Un manque d'investissement dans les outils d'analyse des données peut constituer un obstacle à la croissance de nombreuses entreprises, car l'extraction d'informations utiles issues des données dépend fortement de l'efficacité de l'agrégation et du contrôle de ces informations. En effet, près des trois quarts (72 %) des responsables informatiques dans le monde ont confirmé qu'ils considéraient qu'il était crucial pour leur entreprise d'améliorer l'infrastructure au cours des deux prochaines années afin de tirer davantage parti des données. C'est particulièrement vrai pour les personnes interrogées en Amérique du Nord, où 80 % considèrent qu'il est essentiel d'améliorer l'infrastructure des données, contre 69 % des personnes interrogées en Asie.

Par rapport aux entreprises mondiales, les grandes entreprises françaises ont une approche centralisée (40% contre 28%) et très centralisée (40% contre 27%) dans la gestion de leurs données. Seules 13% d'entre elles ont une approche quelque peu décentralisée, contre 26% pour les entreprises mondiales. La raison principale : cette approche permet de réduire le budget associé au traitement des données. Les entreprises françaises continuent d'agréger les données en un seul point de présence avec une conséquence directe sur leur capacité à générer de la valeur et des résultats à partir des données. Alors que la distribution des données se développe, la nécessité de localiser la gestion des données va devenir de plus en plus importante, sans quoi l'impact de la gravité des données sera difficile à surmonter.

 

Perspectives

L'étude montre que les responsables informatiques s'attendent à ce que les investissements dans les outils, l'infrastructure et les processus liés aux données n'augmentent que légèrement au cours des prochaines années, les fonds étant plus susceptibles d'être consacrés à l'utilisation des données pour améliorer l'expérience client[1]

Il est essentiel que les entreprises comprennent les avantages que les données peuvent apporter, et qu’elles fassent des stratégies axées sur les données une priorité si elles veulent rester compétitives dans un monde de plus en plus centré sur les données. L'étude de Digital Realty a révélé que trois quarts (75 %) des entreprises de plus d'un milliard de dollars disposent désormais d'une stratégie de données formelle en phase de planification, d'adoption ou d'exécution. Ce chiffre est à comparer avec celui de 63% pour les entreprises mondiales dans leur ensemble, ce qui suggère que les grandes entreprises ont une légère longueur d'avance du point de vue des données. Cela devrait leur donner un avantage sur leurs concurrents plus petits à mesure que la quantité de données augmente et que la gravité des données devient un défi de plus en plus important.

"Alors que le volume de données croît de manière exponentielle dans le monde, l'effet de la gravité des données va inévitablement s'intensifier, en particulier si l'information n'est pas traitée efficacement", explique Dave McCrory, vice-président Growth et responsable mondial Insights and Analytics chez Digital Realty. "Ce phénomène voit de grands volumes de données attirer continuellement d'autres données, rendant impossible le fait de les déplacer, de les manipuler ou d'en extraire de la valeur. Cela génère des obstacles pour les entreprises et peut rendre leurs données inutiles si des mesures ne sont pas prises.

“Digital Realty understands the growing challenges business leaders face and that’s why we’ve built PlatformDIGITAL®, our first of its kind global data center platform, designed to meet the ever-changing data, control and networking demands of global enterprises and helping them realise new, data-first strategies.

"Digital Realty comprend les défis croissants auxquels les chefs d'entreprise sont confrontés et c'est pourquoi nous avons conçu PlatformDIGITAL®, notre première plateforme mondiale de data centers unique en son genre, conçue pour répondre aux exigences en constante évolution des entreprises mondiales en matière de données, de contrôle et de mise en réseau, afin de les aider dans la mise en place de nouvelles stratégies axées sur les données."

"Alors que l'amélioration de la satisfaction client semble être une préoccupation majeure pour toutes les entreprises françaises, le manque d'investissement dans les systèmes, l’infrastructure et les outils d’analyse de données pour les plus petites d’entre elles, ainsi qu’une organisation très centralisée des données, réduisent les bénéfices en matière de performance, et de proximité des données avec les utilisateurs/appareils. L’absence de maîtrise de gravité des données pourra à terme poser problème aux entreprises, et impacter directement leur performance. ", explique Fabrice Coquio, président d'Interxion France.

[1] Sur une échelle de 1 à 5, les répondants ont obtenu une moyenne de 3,77 lorsqu'il s'agissait de savoir s'ils allaient augmenter ou diminuer les budgets informatiques liés à cette catégorie particulière ((5) augmentation significative, (4) légère augmentation, (3) reste le même, (2) légère diminution, (1) diminution significative/incertain).

À propos du rapport Global Data Insights

L'enquête Global Data Insights comportait 13 questions portant sur la stratégie, les obstacles et la planification des données. Digital Realty a fait appel à une tierce partie pour mener des recherches sur le terrain de mai à juin 2021.

L'enquête a recueilli les réponses de 7 295 cadres dirigeants, chefs d’entreprise et leaders technologiques, représentant de grandes entreprises multinationales à travers 23 pays et neuf industries, avec des revenus allant de 100 millions à plus d'un milliard de dollars.

À propos d’Interxion: A Digital Realty Company

Interxion: A Digital Realty Company, est l’un des principaux fournisseurs de services de data centers neutres vis-à-vis des opérateurs télécoms et des fournisseurs de cloud en EMEA. Avec plus de 700 fournisseurs de connectivité dans plus de 100 data centers dans 13 pays européens, Interxion a créé des hubs de contenu, de cloud et de connectivité. En tant qu’entreprise du groupe Digital Realty, nos clients peuvent désormais accéder à 50 villes sur six continents. Pour plus d’informations, merci de consulter Interxion.fr ou suivez-nous sur LinkedIn et Twitter.

À propos de Digital Realty

Digital Realty soutient les principaux fournisseurs de service et entreprises du monde entier en fournissant un large éventail de solutions d’interconnexions, de colocation et de data centers. PlatformDIGITAL®, sa plateforme globale data centers, offre aux clients une base fiable et une méthodologie de solution éprouvée Pervasive Datacenter Architecture PDx™ à partir de laquelle ils peuvent développer leurs activités numériques et gérer efficacement les défis liés à la gravité des données. La couverture mondiale des data centers de Digital Realty fournit aux clients un accès aux communautés connectées d’intérêt avec plus de 285 sites dans 50 villes, dans 26 pays et sur six continents. Pour en savoir plus, rendez-vous sur digitalrealty.com ou suivez-nous sur LinkedIn et Twitter.

 

Contacts Media

Helen Bleasdale

Digital Realty

+1 (737) 267-6822

hcbleasdale@digitalrealty.com

 

Claire Chadourne

Interxion: A Digital Realty Company

+33 (0)4 13 68 33 31

clairec@interxion.com

 

Emmanuelle Pionnier / Cedric Damour

Oxygen RP

+33 6 09 09 15 06 / +33 7 84 21 02 20

emmanuelle.rp@oxygen-rp.com/ cedric.d@oxygen-rp.com

 

Relations investisseurs

Jim Huseby

Digital Realty

+1 (415) 738-6500

InvestorRelations@digitalrealty.com

 

Déclarations prévisionnelles

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives qui reposent sur des attentes, des prévisions et des hypothèses actuelles impliquant des risques et des incertitudes susceptibles d'entraîner des différences significatives entre les résultats réels et les résultats obtenus, notamment les déclarations relatives à PlatformDIGITAL® et à l'indice de gravité des données DGx™ et les projections concernant la gravité, l'agrégation et l'échange des données, la stratégie de l'entreprise, la croissance attendue de la transformation numérique et la demande des clients. Pour une liste et une description des risques et incertitudes, voir les rapports et autres documents déposés par la société auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis. La société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser toute déclaration prospective, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres.