Blog

L’agilité informatique offre aux développeurs la liberté d'explorer les opportunités dans le domaine de la réalité augmentée

La réalité augmentée et la réalité virtuelle sont devenues des technologies courantes.

Le point d’inflexion est apparu en 2016, lorsque l'application Pokémon GO basée sur la réalité augmentée est devenue le jeu sur mobile le plus populaire jamais vu dans l'industrie, et lorsque les équipements de réalité virtuelle, y compris PlayStation VR et Oculus Rift, sont arrivés sur le marché.

Mais les jeux ne représentent qu'un cas d'utilisation parmi tant d'autres pour la réalité augmentée. Les développeurs travaillent sur de nombreuses autres applications qui mélangeront le physique, le virtuel, le mobile, le social et le commercial. En avril, Facebook a annoncé son intention de créer un éventail de nouvelles expériences et applications de réalité augmentée qui seront disponibles sur Smartphone.

La réalité augmentée pourrait être prometteuse pour tous les développeurs qui souhaitent expérimenter de nouveaux services, s'ouvrir à de nouvelles opportunités de revenus et s'adapter à de nouveaux marchés. Cependant, ils devront fournir une performance constante et de qualité pour maintenir la satisfaction et l'engagement des clients. Un environnement informatique agile et évolutif permet d’adresser cette problématique.

En tant que développeur, vous avez besoin de l'infrastructure nécessaire pour fournir de nouvelles expériences de réalité augmentée partout dans le monde, là où le marché ou votre stratégie commerciale vous l’impose. L’agilité informatique soutient également la performance, car vous pouvez avoir besoin de fournir de nouvelles capacités rapidement pour offrir l'expérience unique, constante et de haute qualité à laquelle s'attendent des millions d'utilisateurs. Toute votre informatique doit être interconnectée et capable de gérer des pics d'utilisation importants.

Le cloud hybride constituera un atout inestimable pour les développeurs de réalité augmentée cherchant à répondre aux attentes en matière de souplesse, performance et connectivité. Voici quelques considérations informatiques importantes à prendre en compte.

Le cloud hybride simplifie la complexité

La complexité est la première des difficultés. Les applications de réalité augmentée reposent sur un certain nombre d'éléments différents qui interagissent : le moteur logiciel principal, les cartes GPS, l'analyse mobile, les interfaces de programmation (API) des réseaux sociaux et les clouds publics. Ils sont tous interconnectés grâce à des connexions mobiles et fixes. Pokémon GO, par exemple, est un mélange entre l'analyse mobile, le moteur de jeu du développeur Unity Technology, les données sociales et deux clouds publics.

Il n'est pas facile de faire en sorte que tout fonctionne ensemble pour maintenir la meilleure performance utilisateur possible, d'autant plus lorsque vous continuez à lancer des expériences de réalité augmentée sur de nouveaux marchés.

Le cloud hybride vous permet de réfléchir d'un point de vue stratégique à la façon dont votre infrastructure informatique supporte chaque élément d'une application de réalité augmentée, tout en fournissant la meilleure expérience pour les utilisateurs finaux du monde entier. Les données sensibles des utilisateurs peuvent être conservées dans des data centers privés pour une sécurité maximale et le respect de la confidentialité des données. Entre-temps, l'analyse et d'autres processus de calcul peuvent s'exécuter sur un cloud public situé plus près de l'utilisateur final pour une performance maximale. Des connexions de qualité entre chaque environnement garantissent la meilleure expérience possible pour les utilisateurs finaux au fur et à mesure de votre croissance.

Le cloud hybride répond aux attentes en matière d'évolutivité

Les variations du nombre d’utilisateurs constituent une autre difficulté. Une application de réalité augmentée basée sur le web avec une base d'utilisateurs mondiale doit être disponible n'importe où et à tout moment. Les développeurs doivent également avoir la puissance de calcul pour répondre aux pics importants de la demande, notamment aux heures où un grand nombre d'utilisateurs du monde entier peuvent être en ligne au même moment.

Le cloud hybride vous aide à obtenir une performance adaptée et élevée. Un data center centralisé sur site ne peut tout simplement pas égaler l'évolutivité mondiale des plates-formes de cloud public à très grande échelle comme Amazon Web Services ou Microsoft Azure. Certaines interconnexions directes vous aident également à surmonter certains des risques de performance inhérents à la connexion à un cloud public via le web (latence élevée, bande passante faible, etc.).

Le hub d’interconnexion offre une performance élevée

Une « architecture de hub d'interconnexion », ou un réseau d'entreprise centré sur des hubs d'interconnexion régionaux, est un des moyens utilisés par les développeurs de réalité augmentée pour obtenir la souplesse nécessaire et le niveau de performance attendu à l'échelle mondiale.

En plaçant une infrastructure privée dans des hubs d'interconnexion, vous pouvez communiquer directement avec vos partenaires, fournisseurs, plates-formes de cloud public et fournisseurs de réseau dans les principaux marchés régionaux.

Un développeur d'applications de réalité augmentée en Europe, par exemple, peut utiliser différents data centers dans les principaux pays qu’il couvre. Il peut accéder à un data center à Londres pour le Royaume-Uni et l'Irlande, Madrid pour l'Espagne et le Portugal, Stockholm pour les pays nordiques et la Russie et Francfort pour l'Europe de l'Ouest continentale.

Avec l'informatique située à proximité de – et interconnectée directement et à titre privé à – vos principales plates-formes de cloud, vous bénéficiez d’une connectivité optimale dans et hors du cloud. Avec vos fournisseurs de services de réseau présents au sein de la même installation, vous pouvez directement vous interconnecter à leurs équipements de réseau, en optimisant une nouvelle fois cette connexion, pour livrer l'application aux utilisateurs finaux.

Le fait d'interconnecter tous ces data centers crée un réseau maillé, qui constitue l'environnement informatique évolutif et optimisé dont vous avez besoin pour soutenir les besoins d'évolution et de performance d'une application de réalité augmentée mondiale. Et pour votre client, tout fonctionne, tout simplement.

Votre application de réalité augmentée est-elle élaborée sur le cloud hybride ? Pour savoir comment migrer vers une solution de cloud hybride pour gagner en agilité, reportez-vous à notre livre blanc : « Le guide de migration des applications dans le cloud. »