Blog

Qu'est-ce que le cloud hybride et en quoi peut-il être bénéfique pour la connectivité ?

Vincent in't Veld, directeur du segment Cloud chez Interxion

Bien qu'il ne soit pas le seul baromètre des tendances embryonnaires, grandissantes et potentiellement importantes, Google Trends illustre l'évolution des développements mieux que la plupart des autres indicateurs. Recherchez les termes « cloud hybride » sur Trends et vous verrez la courbe représentant l'intérêt du public passer du niveau de la mer début 2010 au pic actuel.

Par: Vincent in’t Veld

Des étapes importantes ont été atteintes au fil du temps. Toutefois, l'intérêt porté au cloud hybride n'a jamais été aussi fort. D'après le rapport de notre étude récemment réalisée en collaboration avec IDC, 53 % des entreprises européennes utilisent ou prévoient d'utiliser une solution de cloud hybride pour leur informatique d'entreprise. Pourquoi cela ?

Le cloud hybride offre un certain nombre d'avantages pour votre entreprise, et tout particulièrement la possibilité de prendre le contrôle des actifs informatiques d'entreprise au service d'objectifs commerciaux, comme la pénétration d’un nouveau marché ou l'amélioration du service fourni aux clients actuels.

Dans une large mesure, le cloud hybride vous aide à mieux traiter un aspect informatique clé qui se rapporte directement à l'expérience client et à la prestation de services : la connectivité.

Pour les sceptiques, voici un aperçu du cloud hybride et de son impact sur la connectivité.

Définition du cloud hybride

Le cloud hybride désigne un modèle de déploiement informatique associant un data center ou un cloud privé au cloud public d'un fournisseur commercial tel qu'Amazon, Microsoft ou Google. Le premier est une infrastructure privée utilisée par une seule organisation derrière un pare-feu. Le second est une infrastructure publique. Les charges de travail sont déplacées entre le cloud privé et le cloud public en fonction des besoins, par le biais d'une connexion cryptée.

Avantages du cloud hybride

Les bonnes raisons d'explorer les possibilités d'un cloud hybride sont nombreuses.

Pour commencer, il y a l'argument du « meilleur des deux mondes ». C'est l'idée selon laquelle le cloud hybride vous offre la sécurité et le contrôle de l'informatique privée en association avec l'agilité et la flexibilité du cloud public. Vous pouvez rapidement lancer de nouvelles applications et de nouveaux services à partir du cloud public, sans avoir à investir dans du matériel ou des infrastructures pour bâtir ou réaliser l'acquisition de vos propres installations privées.

Deuxièmement, le cloud hybride vous permet de prévoir votre architecture IT de façon stratégique. Vous pouvez choisir de déployer certaines applications dans un data center partagé avec des entreprises homologues avec lesquelles vous souhaitez collaborer. Par exemple, si vous opérez dans le secteur des services financiers, un data center basé à Londres vous rapprocherait d'entreprises pertinentes, sur l'un des plus grands marchés financiers au monde.

Comment le cloud hybride améliore-t-il la connectivité ? Cela renvoie au concept de contrôle. En effectuant le déploiement à partir du cloud hybride, vous pouvez contrôler votre informatique d'une manière qui améliore la latence et la fiabilité de vos services. Pour parvenir à ce contrôle, vous avez besoin d'un environnement de cloud hybride adéquat.

La colocation permet la connectivité

La colocation constitue un élément important de l'histoire du cloud hybride, puisque c'est l'environnement idéal pour garantir une connectivité de qualité supérieure entre les clouds privés et publics.

La colocation consiste en la location auprès d'un fournisseur de data centers tiers d'un espace dans ses installations. Ces fournisseurs proposent des interconnexions rapides et sécurisées aux principaux services de cloud public, ce qui vous donne, en réalité, un accès rapide pour échanger des informations entre vos infrastructures informatiques privées et publiques.

C'est préférable à l'utilisation de l'Internet public, sur lequel les connexions entre les clouds publics et privés peuvent pâtir d'une latence élevée, d'un débit irrégulier et d'une sécurité insuffisante.

C'est également préférable à l'élargissement de votre réseau étendu d'entreprise, qui implique des problèmes d'évolutivité et de coûts – en particulier en présence d’un volume important de charges de travail et lorsque de multiples clouds doivent être connectés.

Les plus grands data centers de colocation offrent également un large choix en ce qui concerne les fournisseurs d'accès à Internet. Avec un choix de FAI plus grand, vous pouvez être certain que, quelles que soient les circonstances, vous pourrez toujours fournir des services à vos clients avec la latence la plus faible possible. Vous pouvez également établir des connexions directes entre les data centers loués en vue de garantir une connectivité stable et de qualité dans l'ensemble de votre environnement cloud.

C'est ainsi que la colocation aide le cloud hybride à respecter sa promesse de connectivité de qualité supérieure.