Blog

Repenser le cloud hybride

Alors que les entreprises poursuivent leur transformation et que de nouveaux systèmes et services font leur apparition, le modèle opérationnel en place est confronté à des défis inédits. Auparavant, les organisations utilisaient un système central sur site. Aujourd’hui, elles sont nombreuses à s’appuyer sur une infrastructure hybride complexe combinant services cloud, systèmes existants et solutions tierces. Ainsi, elles sont passées d’une situation où elles devaient gérer et adapter un système unique à une situation où elles doivent intégrer de multiples solutions qui ont besoin de communiquer les unes avec les autres.

Par: Jelle Frank van der Zwet

Repenser l’environnement informatique hybride

Dans le domaine de l’informatique, de nombreuses entreprises continuent à se reposer sur une architecture de réseau traditionnelle : elles utilisent des réseaux étendus (WAN) et se servent de leurs data centers d’entreprise pour centraliser leurs données et applications. Dans un contexte de multiplication des services cloud, il est de plus en plus essentiel pour les organisations de garantir l’accès aux données stratégiques, partout et à tout moment. Pour cela, inutile de miser sur une architecture reposant sur des solutions sur site : ce type de stratégie n’offre pas l’agilité nécessaire pour mettre en œuvre un environnement hybride haute performance.

Dans ces circonstances, comment les fournisseurs de services peuvent-ils faire évoluer leur modèle opérationnel pour tirer profit de l’informatique hybride et que doivent-ils prendre en compte stratégiquement parlant pour pérenniser leurs activités et celles de leurs clients ?

Surmonter de nouveaux défis

Les modèles informatiques hybrides sont synonymes de nouveaux défis pour les prestataires de services. Alors que les entreprises exigent désormais de pouvoir accéder à diverses applications cloud, les fournisseurs de services doivent en garantir l’accès, tout en proposant une expérience client unifiée à l’échelle des différents systèmes utilisés. Dans cette optique et malgré des migrations massives dans le cloud, il faut maintenir les performances informatiques pour réduire les coûts d’investissement et d’exploitation.

Miser sur l’interconnectivité

Chaque solution cloud, système informatique et application a des avantages et des inconvénients. Dans un environnement IT moderne, ces éléments doivent pouvoir interagir efficacement les uns avec les autres pour former une infrastructure performante. Face à l’émergence des environnements hybrides, les fournisseurs de services doivent clairement satisfaire de nouvelles exigences de connexion entre les utilisateurs, les processus et les applications.

Pour y parvenir, ils ont dû trouver de nouvelles techniques pour accéder de façon fiable et sécurisée à différents services, sans pour autant augmenter les coûts de connexion ou risquer de compromettre les données critiques. Mais comment pouvez-vous savoir si votre prestataire est à la hauteur ?

Adopter une approche hyperconnectée

L’ancien modèle sur site étant obsolète, les fournisseurs peuvent décider d’opter pour un data center moderne hyperconnecté. Spécialement adapté au cloud, ce type de centre géré, regroupant différents acteurs du secteur informatique, génère de nouvelles opportunités de collaboration.

Dans ce scénario, le prestataire fait office de passerelle permettant d’accéder à un large éventail de services cloud. Côté cloud, le data center offre aux clients tout ce dont ils ont besoin pour gérer leurs environnements hybrides fusionnés : accessibilité, connectivité, évolutivité et flexibilité. Ainsi, ces clients peuvent opérer une transformation digitale plus rentable, évolutive et bien planifiée.

Se préparer pour faire face aux incertitudes

Entreprises et fournisseurs de services informatiques sont confrontés à un même défi : personne ne sait comment l’informatique du futur sera mise en œuvre. Les clients vont-ils plébisciter les systèmes IaaS, PaaS ou SaaS ou se tourner vers de toutes nouvelles solutions de services ?

Si les stratégies d’exécution restent pour l’instant floues, une chose est sûre : flexibilité, adaptabilité et interconnectivité resteront au cœur de l’économie digitale et permettront aux entreprises de rester compétitives, sur un marché toujours plus concurrentiel.

Vous voulez savoir comment maximiser votre flexibilité et votre connectivité grâce à la colocation ? Téléchargez notre Guide de la transformation pour les fournisseurs de services.