River Cooling: une solution de refroidissement innovante et éco-responsable à Marseille

 

Interxion France a investi environ 400M€ à Marseille dans la construction de ses data centers, contribuant à placer la ville au 9ème rang des hubs Internet mondiaux. Conscient des enjeux environnementaux que cela représente, l'objectif d'Interxion est de réduire l'empreinte environnementale de ses data centers et de proposer à ses clients les solutions durables qu'ils attendent.

Le projet River Cooling fait partie intégrante de cet objectif en apportant une solution innovante et éco-responsable sur le territoire, contribuant durablement au plan climat local.

 

Découvrez le fonctionnement de la solution River Cooling

MRS3 Historical site from

Décarbonez votre IT grâce au River Cooling

40% de la dépense énergétique d’un data center est liée à la production et distribution de froid pour les serveurs de nos clients. En développant le projet de River Cooling, Interxion a ainsi drastiquement réduit ses consommations, plaçant les data centers d’Interxion situés sur le port de Marseille (MRS2MRS3, et bientôt MRS4) parmi les plus exemplaires de France.

En quelques chiffres:

  • Seuls 19% des data centers les plus efficients de France atteignent un PUE inférieur à 1.6 quand les data centers MRS2 et MRS3 affichent des PUE nettement inférieurs
  • Avec 18 400 MWh d’économie d’énergie annuelle, la solution de refroissement par River Cooling est ainsi 30 fois plus économe en énergie qu'une solution de refroidissement classique, permettant d'économiser l'émission de 795 tonnes de CO2 par an, soit 5560 arbres plantés chaque année
  • Dans une démarche d’économie circulaire, cette solution permettra d’alimenter le réseau de chauffage urbain d’Euromediterranée soit 500 000 m2 de bureaux et habitations. 

Cette innovation environnementale de type free cooling à eau permet de réaliser un échange de calories avec l’eau d’une ancienne installation industrielle, dite Galerie de la Mer, dont la température est à 15°, couvrant 100% du temps des besoins en refroidissement (98.9% du temps en tenant compte des opérations de maintenance) des data centers situés dans le Grand Port Maritime de Marseille. Cet ouvrage permettait d'évacuer les eaux d'infiltration et de ruissellement des anciennes Mines de Gardanne dans le but d'assurer la protection des mineurs. 

La technologie permet d’éviter l’usage de groupes froids, et donc de limiter la consommation énergétique des bâtiments et leur empreinte carbone.
 

 Quels bénéfices pour le territoire et nos clients ? 

L’innovation River Cooling aura nécessité un investissement de 15 millions d’euros incluant le support de la REGION SUD et de l’ADEME. Elle aura nécessité des compétences diverses en matière de réseaux de chaleurs, de contrôle commande, de renforcement structure. La solution a été codesignée par Interxion et Dalkia Smart building (filiale du groupe EDF) et la réalisation a requis le soutien de 4 entreprises majeures : CAPINGELEC, LARGIER Technologies, Schneider Electric et Victaulic.

Une innovation ancrée dans son territoire et au service des entreprises

Le French Smart Port in Med affirme et consolide la vocation portuaire de la Métropole Aix-Marseille-Provence et tire parti de la révolution numérique. Il révèle l’engagement des acteurs du cluster portuaire pour construire le port de demain dont Interxion : a Digital Realty Company fait entièrement partie en tant que co signataire de la démarche.

C'est dans ce cadre que s'inscrit de développement du démonstrateur River Cooling co-réalisé avec la startup My Digital Buildings. Celui-ci permet de faire preuve de transparence quant aux indicateurs environnementaux de la solution River Cooling, et ses impacts positifs pour le territoire.

Découvrir la solution River Cooling en images

 

 

 

2 ans de travaux avant la mise en production

Sur la photo : Interxion MRS2, et les tranchées reliées dans le cadre du chantier River Cooling dans le but de raccorder MRS2 et MRS3 (bientôt MRS4) au réseau de refroidissement

 

 

 

 

 

2 ans de travaux avant la mise en production

Sur la photo : La station de pompage d’eau.

 

 

 

 

 

 

2 ans de travaux avant la mise en production

Sur la photo : La station de pompage d’eau.

 

 

 

 

 

 

2 ans de travaux avant la mise en production

Sur la photo : La station de pompage d’eau.

 

 

 

 

 

 

2 ans de travaux avant la mise en production

Sur la photo : La station de pompage d’eau.

 

 

 

 

 

 

2 ans de travaux avant la mise en production

Sur la photo : La station de pompage d’eau.

 

 

 

 

 

 

2 ans de travaux avant la mise en production

Sur la photo : La station de pompage d’eau.